Comment bien commencer son histoire?

Pour discuter de tout ce qui concerne l’écriture, des questions d’orthographe et de grammaire aux techniques d’écriture.
[Visible aux non-inscrits]

Modérateur : Modération Accueil et Discussions

Avatar de l’utilisateur
Nana
Pronom : elle
Carnet d'auteurice : 📔

Comment bien commencer son histoire?

Message par Nana »

Hello les perchistes.
Je me dis que je ne suis peut-être pas la seule ici à galérer avec mes débuts. C'est sans doute la chose avec laquelle je galère le plus. Il y a beaucoup de choses à gérer : il faut donner des infos sur l'univers, sur les personnages, sur le genre d'histoire que ça va être, le tout de façon digeste, et en donnant envie de connaître la suite... Bref, un casse-tête!
Je me disais donc que l'on pourrait échanger un peu sur ces débuts, et livrer nos recettes secrètes pour les réussir.
Pour ma part, j'ai adopté la technique suivante : ne pas me prendre la tête avec la gestion des infos, pour bien avancer, et voir en correction ce qu'il faut que j'ajoute. Je viens de l'adopter alors je sais pas encore si ça marche bien, mais je préfère ça que de bloquer dessus.

Et vous, comment vous faites? Vous commencez direct au chapitre 1 ou vous faites un prologue? Si vous faites un prologue, vous en faites un la Tolkien ou vous optez pour une scène qui met bien dans l'ambiance? Comment faites-vous pour qu'on accroche des les premières pages?
Avatar de l’utilisateur
Aléa
Nom de plume : Élodie Bouchet
Pronom : Elle
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment bien commencer son histoire?

Message par Aléa »

Je fais comme toi, je ne me prends pas la tête et j'ajuste après coup en corrections (sinon, c'est trop dur de commencer). Ça donne clairement du travail en corrections, mais ça se fait.

Je ne fais jamais de prologue par contre, parce que j'ai tendance à moins apprécier les romans qui en mettent (c'est souvent plein d'action, mais ça permet rarement de rentrer dans l'ambiance du roman, notamment si on suit d'autres gens que les personnages point de vue).
Avatar : Dragonsong, illustration d'Eric Deschamps.
Vous trouverez quelques réflexions autour de l'écriture sur mon blog.
Avatar de l’utilisateur
Umanimo
Nom de plume : Uma Bataille
Pronom : Elle
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment bien commencer son histoire?

Message par Umanimo »

Perso, j'aime bien démarrer directement dans l'action, prologue ou pas. Je trouve que c'est un bon moyen d'accrocher lae lecteurice.
Et je diffuse les infos sur l'univers et les personnages peu à peu, à des moments où c'est utile. Après oui, ça demande un réajustement en correction, si les infos manquent ou qu'au contraire il y en a trop d'un coup (encore que j'ai plus le défaut de ne pas en dire assez).
Perdue dans l'espace-temps

Carnets de projet :

Le Baron [en cours]
Lo Boscassilha [en pause]
Avatar de l’utilisateur
Luxia
Modérateurice Bêta-Lecture
Nom de plume : Karine Rennberg
Pronom : elle - féminin
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment bien commencer son histoire?

Message par Luxia »

Pareil, je me lance comme je le sens et j'ajuste / complète en correction. De toute façon, je crée l'univers en avançant, alors ma foi... XD
:bat:
Avatar de l’utilisateur
Kahlan
Nom de plume : Michèle Devernay
Pronom : Elle
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment bien commencer son histoire?

Message par Kahlan »

J'y vais souvent au feeling, en fait. Enfin, je sais ce qui va se passer dans mon chapitre 1 par exemple, donc je me lance et puis en fonction de ce que j'écris, j'apporte des éléments de contexte au fur et à mesure, à travers le regard ou les introspections de mes personnages. Je fais souvent en sorte de commencer sur une action. En tant que lectrice, je trouve que c'est plus agréable pour rentrer dans le vif du sujet alors je le prends en compte à l'écriture.

Concernant le prologue, j'ai tendance à en faire, mais ils me viennent tous seuls. Sur mon projet en cours, je n'en avais pas prévu et il s'est presque imposé de lui-même, le bougre ! Je ne sais pas encore si je le garderai, on verra plus tard.
Avatar de l’utilisateur
Vestrit
Modérateurice Accueil et Discussions
Nom de plume : Elodie Serrano
Pronom : Elle - féminin
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment bien commencer son histoire?

Message par Vestrit »

Je ne suis pas très prologue, dans mes récits personnels, même si je n'ai pas d'opinion arrêtée en tant que lectrice.
J'aime assez commencer dans le mouvement d'une action, entrer dans le vif du sujet, et apporter les informations au fur et à mesure, pour apporter une dose de dynamisme.

Par contre, contrairement à ce que d'autres membres ont exprimé ici, je peux restée bloquée un certain temps devant la première phrase.
Pas tout le chapitre, pas même un paragraphe, non, la première phrase d'une histoire, quelle que soit sa taille.
Parce que je suis jardinière, que je travaille dans un certain flow d'écriture, et que pour que tout l'histoire soit dans le bon ton, il faut que la première phrase le soit.
Si je pars mal, toute l'histoire sera en décalage et quasi impossible à reprendre.
C'est un peu comme la première note d'une partition, il faut que je La soit parfait pour débuter.
Parfois, la phrase me vient naturellement, parfois je bloque un long moment.
On me suggère souvent de la sauter, et de passer à la suivante, mais le problème reste le même, la première phrase que je pose dans le fichier donne le ton, quand bien même ce soit la première de l'histoire ou la centième. :lol:
Bref, je bloque parfois, et je m'autorise à le faire, pendant un long moment devant mon écran pour jeter cette première ligne, mais une fois que c'est fait, ça coule tout seul et à chaque fois que je reprends le fichier je n'ai qu'à me glisser dans le ton. C'est une facilité qui vaut l'effort initial, je trouve. :)
Avatar : petite patate pirate
Avatar de l’utilisateur
Nana
Pronom : elle
Carnet d'auteurice : 📔

Re: Comment bien commencer son histoire?

Message par Nana »

Merci pour vos réponses! Je vois que je n'étais pas si mal partie avec ma méthode.
Je suis un peu comme toi Vestrit : la première phrase donne le ton. Enfin j'ai souvent tendance à en faire des tonnes au début par rapport au reste, mais ça lance l'histoire et je pense que c'est pour ça que c'est si dur de commencer.
Avatar de l’utilisateur
Lullaby
Nom de plume : Magali Lefebvre
Pronom : Elle
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment bien commencer son histoire?

Message par Lullaby »

C'est variable selon les projets... j'ai mis des prologues dans deux romans, mais le protagoniste était, chaque fois, le même que dans le récit. Dans un cas c'était pour encadrer, avec l'épilogue, le récit car le format de l'histoire et l'angle que je voulais aborder s'y prêtaient ; dans l'autre, pour présenter le personnage, ses failles, ses forces et ses enjeux (et un peu l'univers) dans un autre contexte temporel.

En général, je soigne les premiers paragraphes (quand je peux, parfois je galère trop et je laisse ça pour les corrections), pour ce qui est des infos sur l'univers, je les distille au fur et à mesure, maintenant (au début, j'avais tendance à trop en dire d'un coup). Par les dialogues des personnages, ou leur environnement, ce qui se passe dans la scène, ça permet de mettre le projecteur sur un aspect de l'univers, puis sur un autre quand les personnages bougent ou que le récit progresse.

Je ne suis absolument pas claire dans mon explication, mais je vois ça comme un projecteur, le roman étant une immense scène, mais le projecteur n'éclaire pas tout d'un coup, il révèle au fur et à mesure les éléments sur lesquels on a besoin que le lectorat se focalise.
Avatar : détail de La Belle Dame sans Merci de John Waterhouse

Carnet d'auteurice
Répondre