Comment intégrer 2020/2021 dans nos récits ?

Pour discuter de tout ce qui concerne l’écriture, des questions d’orthographe et de grammaire aux techniques d’écriture.
[Visible aux non-inscrits]

Modérateur : Modération Accueil et Discussions

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
Nom de plume : Uma Bataille
Pronom : Elle
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Comment intégrer 2020/2021 dans nos récits ?

Message par Umanimo »

Hello les perchistes !


Je viens poser cette question parce que j'y suis directement confrontée. En effet, je dois revoir le synopsis du Baron, le récit sur lequel que travaille actuellement.
Cette histoire, dont j'ai démarré l'idée en 2013, était censée être de l'anticipation, donc arriver dans un futur très proche par rapport au moment de l'écriture. Elle se déroule sur 7/8 ans, donc on finit en... 2020/2021. J'imagine que vous voyez immédiatement le souci, parce que en 2013, je ne prévoyais évidemment pas du tout les années 2020 et 2021 telles qu'elles ont réellement eu lieu.
Du coup, je vais devoir changer bien plus de choses que ce que j'avais prévu... ou bien décaler mon récit... ou bien ne pas donner de précisions de dates.

Bref, comme vous le voyez, il y a plusieurs façons d'envisager l'intégration de cette période dans nos histoires, quelles soient SFFF ou blanches ou autres (j'imagine qu'on pourrait intégrer la pandémie dans un polar par exemple, voire s'en servir directement, de même pour les autres genres).

Quelle serait la vôtre ? Envisagez-vous de justement baser un de vos textes sur la pandémie ou simplement de l'utiliser comme un élément du récit ?
Perdue dans l'espace-temps

Carnets de projet :

Le Baron [en cours]
Lo Boscassilha [en pause]
Avatar de l’utilisateur
Louve
Nom de plume : Ophélie Hervet
Pronom : El, iel - accords féminins/neutres
Carnet d'auteurice : 📔

Re: Comment intégrer 2020/2021 dans nos récits ?

Message par Louve »

J'ai été confrontée au même problème. J'ai décidé de ne pas donner de précisions de dates. Et pour les éléments "culturels" de reculer un peu le récit pour le placer en 2018-2019.

Après, je ne vois pas de soucis à intégrer la pandémie dans un roman. Mais quand ça n'a pas été réfléchis pour en amont, ça peut compliquer pas mal les choses.
Avatar de l’utilisateur
Yocko
Modérateurice Accueil et Discussions
Pronom : Elle
Carnet d'auteurice : 📔

Re: Comment intégrer 2020/2021 dans nos récits ?

Message par Yocko »

Ça ne me dérangerait pas du tout qu'un livre se déroule dans une période très contemporaine et "zappe" toute cette partie de pandémie, à dire vrai. C'est tellement un évènement exceptionnel qu'il devrait avoir un impact exceptionnel sur les histoires qui le prennent en compte, je trouve, donc sans l'avoir prévu c'est compliqué de l'intégrer.

Peut-être qu'il faudra moins insister sur les dates, comme dit Louve, pour éviter au lecteur de se poser trop de questions type « eh mais il devait pas y avoir une pandémie pile à ce moment ? » et jouer sur la suspension consentie d'incrédulité de la fiction.
Avatar de l’utilisateur
Vestrit
Modérateurice Accueil et Discussions
Nom de plume : Elodie Serrano
Pronom : Elle - féminin
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment intégrer 2020/2021 dans nos récits ?

Message par Vestrit »

Je n'écrit pas d'histoires (ou pas encore), se passant à l'époque moderne, donc je ne me suis pas posé la question encore.

Mais je pense que j'intègrerait ça dans le décor, c'est un marqueur temporel. Et si ça me gêne beaucoup, je décalerait à avant ou après.
Mais c'est comme pour n'importe quel événement historique marquant, je pense, non ?

Et Yocko marque un point : la situation étant encore fraiche, je pense que beaucoup de gens n'auront peut être pas vraiment envie d'un rappel de la pandémie dans leurs lectures.
Avatar : petite patate pirate
Avatar de l’utilisateur
Nana
Pronom : elle
Carnet d'auteurice : 📔

Re: Comment intégrer 2020/2021 dans nos récits ?

Message par Nana »

Je m'étais posée la question sur un livre à notre époque et je me suis dit que le temps que je finisse le manuscrit et qu'il prouve preneur le covid aurait disparu. :lol:

Plus sérieusement, s'il y a un indicateur de date, je ne pense pas qu'on puisse faire l'impasse dessus (à moins d'écrire de l'uchronie bien sûr). En tout cas en tant que lectrice je me poserai des questions. En revanche si la date n'est pas précisée, je me dirais que ça se passe soit avant soit après.
Avatar de l’utilisateur
Lyra-d-encre
Pronom : Elle
Carnet d'auteurice : 📔

Re: Comment intégrer 2020/2021 dans nos récits ?

Message par Lyra-d-encre »

Personnellement, je pense que je zapperais aussi la pandémie et resterait vague sur les dates. J'ai un roman contemporain en tête pour l'année prochaine, et vais faire ça, car préciser que 'tout le monde est masqué', que ton héroïne a pas pu passer les épreuves du bac / l'a fait en contrôle continu, que ton perso peut pas se balader car couvre feu, que y'a des manifs/grêve en masse contre les propositions du gouvernement... ben je veux pas parler de ça en fait. Mon histoire n'a aucun rapport avec cette choucroute et se retrouverait gênée logistiquement par toutes ces contraintes.
Répondre