Comment évaluer le sérieux d'une MdE

Pour tout ce qui a trait à l’édition et la diffusion de ses écrits ainsi qu'au statut d’auteurice.
[Visible aux non-inscrits]

Modérateur : Modération Accueil et Discussions

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Vestrit
Modérateurice Accueil et Discussions
Nom de plume : Elodie Serrano
Pronom : Elle - féminin
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Comment évaluer le sérieux d'une MdE

Message par Vestrit »

Bonjour l'Atelier.
Ayant fait un tour des nouvelles maisons d'éditions en salon le week end dernier, j'ai songé qu'il pourrait être intéressant de discuter de nos façon de faire nos devoirs, pour nous assurer que les maisons à qui nous proposons nos manuscrits semblent sérieuses.

Je commence avec ce que je regarde pour ma part :

1/ Evaluation en ligne :
Je commence par chercher si la maison a un site internet. Si ce n'est pas le cas, soit elle vient à peine sortir de l'oeuf, soit la communication n'est peut etre pas au top.
Il va de soi que j'évacue d'entrée de jeu toutes les maisons à compte d'auteur. On parle ici de compte d'éditeur, où on ne me réclamera pas d'argent. S'il y a la moindre évocation de service payant, ou un discours un peu trop démagogique à mon goût, je fuis et je raye de ma liste de maisons d'éditions potentielles.
Ensuite, une fois trouvé un endroit où récupérer des informations sur la maison, je regarde :
  • Le catalogue : fourni ou pas ? Combien de sorties par an ?
    > S'il y a trop de sorties par an, on peut craindre que le travail ne soit pas très sérieux. Je ne sais pas s'il existe un "trop peu" par contre, au delà du fait que la maison sera peu connue si elle a un catalogue jeune et peu rempli.
  • Les couverture : jolies ou pas ?
    > Cela peut paraitre superficiel, mais c'est important pour moi pour deux raisons :
    • Je veux une jolie couverture sur mes bouquins
    • Je considère qu'une maison qui ne soigne pas ses couvertures risque de ne pas être sérieuse sur d'autres points
  • Ce n'est pas forcément un critère excluant, mais je regarde où la soumission de manuscrit est rangée sur le site : contact, professionnels, page manuscrit dédiée. Je trouve que cela trahit l'état d'esprit de la maison.
  • Concernant la page manuscrit, je regarde si la maison sait ce qu'elle veut, ou nage dans le flou artistique.
  • Je regarde sur les RS de lecteurices et les RS si on parle de leurs livres, et de quelle façon. S'il y a des évaluation sur les sites comme Babelio, voir des mentions de SP en masse critique.
    > J'évalue ici leur portée en termes de communication
  • Je regarde si les livres sont présents sur les librairies en ligne, la façon de se les procurer
  • Je regarde si les auteurices de la maison parlent de leurs bouquins et collaboration avec enthousiasme sur les RS. Je considère qu'un silence poli peut être suspect.
  • Je regarde si la maison fait des salons et des dédicaces
Et avec tout ça, je pense avoir fait une bonne évaluation. Je n'ai pas forcément besoin de voir la maison en salon (d'autant que ça peut être compliqué), mais si j'ai l'opportunité, ce qu'il est possible de faire.

2/ Evaluation en salon :
Alors là, je sais que ça peut être difficile, mais il va falloir approcher le stand, voire discuter avec les éditeurices. Cela permet de jauger les points suivants :
  • Je feuillette les livres, pour voir la qualité des bouquins, la propreté de la maquette. Bref, l'objet fini
  • Je regarde si le stand est attractif, si les lecteurices s'arrêtent. Si ça vend, quoi. :lol:
  • Je regarde si les auteurices ont l'air contents d'être là, s'ils sont nombreux ou non derrière la table.
    > Cela peut informer sur les relations avec la maison, l'envie des auteurices de se déplacer en salons. Surtout que les petites MdE ne défraient pas forcément (et on ne le sait qu'une fois signé et devant l'orga des salons ^^)
  • Je discute avec la MdE, pas forcément en mode "je vais vous pitcher mon truc". En premier lieu, je jauge leur état d'esprit, leur relation à leur travail, regarde le contact que j'ai avec elleux. Bon, éventuellement, s'ils me font bonne impression et que j'ai un truc sous le coude, je pitcherai, hein ^^
Et voilà pour le complément en salon.

J'essaie de faire cette évaluation sérieusement et, surtout, en amont de mes envois.
Il ne sert à rien d'envoyer des manuscrits à tout va si ya des détails clefs qui ne collent pas. Autant n'envoyer qu'à des maisons avec qui j'apprécierais, a priori, de travailler.

Après, il y a toujours des mauvaises surprises qui font réviser les choses après coup, comme un contrat abusif ou une maison qui pense que les corrections éditoriales ou ortho-typo sont un luxe dont elles peuvent se passer. ^^

Je sais que l'on trouve souvent le conseil : "discutez avec des auteurices qui ont travaillé avec la maison".
Alors, c'est bien beau, mais bibi a de l'anxiété sociale et c'est déjà un miracle si j'arrive à parler à la Maison d'Edition en salon. :lol:
Mais si vous avez le courage, c'est bien évidemment fortement recommandé.
Avatar : petite patate pirate
Avatar de l’utilisateur
selmakovich
Pronom : il/elle
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment évaluer le sérieux d'une MdE

Message par selmakovich »

Merci @Vestrit pour ces points d'attention ! Je comprends vraiment la question sur les couvertures. Contrairement à l'adage, je juge tellement le livre à cette première approche :)
blog
photo de profil : Sophie assise sur une chaise, Château ambulant
carnet de bord
Avatar de l’utilisateur
Ivan
Modérateurice Accueil et Discussions + Equipe technique
Nom de plume : Ivan Kwiatkowski
Pronom : Tous
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment évaluer le sérieux d'une MdE

Message par Ivan »

Une astuce supplémentaire peut être de jeter un œil à la structure en elle-même, en allant voir sur societe.com quelle forme sociale a été choisie, qui est le fondateur, le capital, et parfois les résultats annuels. Pas qu'un MdE doive forcément être jugée sur ses résultats financiers à mes yeux, mais ça peut être un élément intéressant malgré tout.
Fondateur du Chant du Cygne 🎶🦢
Avatar de l’utilisateur
Lullaby
Nom de plume : Magali Lefebvre
Pronom : Elle
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment évaluer le sérieux d'une MdE

Message par Lullaby »

Je fais tout comme toi, Vestrit. Et je plussoie pour les couvertures ! C'est tellement important pour moi aussi, de même que le travail éditorial.

J'ajoute, dans ce que je vérifie :
- je regarde s'il y a des noms que je connais dans le catalogue (notamment des collègues de forums, où il est plus simple d'avoir des retours d'expérience qu'avec de parfait(e)s inconnu(e)s)
- je jette un oeil au topic dédié sur le forum Jeunes Ecrivains - sans y être inscrit, on peut les lire et il y a souvent des retours "en interne" sur des MdE qui permettent de juger si c'est une MdE à fuir ou non. Et ça permet d'éviter d'avoir à surmonter l'anxiété sociale de questionner directement :sweat_smile:
- si j'ai l'occasion de discuter avec l'éditeur/éditrice en salon, même sans pitcher, ça me permet de voir si "le courant passe", parce que c'est important pour moi aussi que je me sente bien au niveau relationnel, même pour du professionnel (je ne sais pas si je suis très claire ?)
- je vérifie la présence de la MdE sur les librairies en ligne, les possibilités de commandes, etc
Avatar : détail de La Belle Dame sans Merci de John Waterhouse

Carnet d'auteurice
Carnet de projet La source des mots
Carnet de projet Sang d'écume
Avatar de l’utilisateur
Melalivres
Modérateurice Bêta-Lecture
Pronom : Elle
Carnet d'auteurice : 📔

Re: Comment évaluer le sérieux d'une MdE

Message par Melalivres »

Un point qui n'a pas été soulevé : demandez à vos libraires :) Nous sommes bien placé·e·s pour vous dire ce qu'il en est, au moins en terme de diffusion et de distribution, et souvent nous pouvons vous donner un avis sur la maison d'édition, sur la qualité du travail éditorial, si nous travaillons avec.
Avatar de l’utilisateur
Vestrit
Modérateurice Accueil et Discussions
Nom de plume : Elodie Serrano
Pronom : Elle - féminin
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment évaluer le sérieux d'une MdE

Message par Vestrit »

Ivan a écrit : 06 oct. 2021, 12:40 Une astuce supplémentaire peut être de jeter un œil à la structure en elle-même, en allant voir sur societe.com quelle forme sociale a été choisie, qui est le fondateur, le capital, et parfois les résultats annuels. Pas qu'un MdE doive forcément être jugée sur ses résultats financiers à mes yeux, mais ça peut être un élément intéressant malgré tout.
Est-ce que tu aurais des suggestions de où trouver ce genres d'informations ?
Je sais que l'Observatoire des Maisons de l'Imaginaire l'agrège pour les maisons qu'ils listent, mais parfois certaines échappent à leur radar.
Lullaby a écrit : 06 oct. 2021, 18:28 - je jette un oeil au topic dédié sur le forum Jeunes Ecrivains - sans y être inscrit, on peut les lire et il y a souvent des retours "en interne" sur des MdE qui permettent de juger si c'est une MdE à fuir ou non. Et ça permet d'éviter d'avoir à surmonter l'anxiété sociale de questionner directement :sweat_smile:
Je ne connaissais pas du tout le topic en question, c'est une super ressource !
Tu aurais un lien direct ?
Avatar : petite patate pirate
Avatar de l’utilisateur
Lullaby
Nom de plume : Magali Lefebvre
Pronom : Elle
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment évaluer le sérieux d'une MdE

Message par Lullaby »

Vestrit a écrit : 07 oct. 2021, 08:50
Lullaby a écrit : 06 oct. 2021, 18:28 - je jette un oeil au topic dédié sur le forum Jeunes Ecrivains - sans y être inscrit, on peut les lire et il y a souvent des retours "en interne" sur des MdE qui permettent de juger si c'est une MdE à fuir ou non. Et ça permet d'éviter d'avoir à surmonter l'anxiété sociale de questionner directement :sweat_smile:
Je ne connaissais pas du tout le topic en question, c'est une super ressource !
Tu aurais un lien direct ?
C'est ici le fil, il y a un sujet par maison d'édition. Et des annuaires (ce qui peut être pratique aussi).
Avatar : détail de La Belle Dame sans Merci de John Waterhouse

Carnet d'auteurice
Carnet de projet La source des mots
Carnet de projet Sang d'écume
Avatar de l’utilisateur
Eirolf
Carnet d'auteurice : 📔

Re: Comment évaluer le sérieux d'une MdE

Message par Eirolf »

Lullaby a écrit : 06 oct. 2021, 18:28 - si j'ai l'occasion de discuter avec l'éditeur/éditrice en salon, même sans pitcher, ça me permet de voir si "le courant passe", parce que c'est important pour moi aussi que je me sente bien au niveau relationnel, même pour du professionnel (je ne sais pas si je suis très claire ?)
J'allais intervenir pour ajouter ce point ! J'ai participé au speed dating des Ima il y a 2 ans et ça a été très éclairant sur la personnalité de certain.e.s éditeurices - j'ai eu mes petits chouchous, et à l'inverse des gens avec qui je ne travaillerai pas, peu importe le sérieux de leur structure... Quand on cède nos droits pour plusieurs années, avoir un bon contact avec les personnes derrière la maison d'édition est super important !
Agent du chaos en collants.
Site d'artiste (projets, podcast, vidéos, boutique etc.)
Avatar par Amaryan.
Avatar de l’utilisateur
Yocko
Modérateurice Accueil et Discussions
Pronom : Elle
Carnet d'auteurice : 📔

Re: Comment évaluer le sérieux d'une MdE

Message par Yocko »

Un des trucs que je regarde très souvent c'est aussi qui est le diffuseur/distributeur de la maison d'édition (autant du côté papier que du côté numérique). Ça aide à savoir si le bouquin peut être facilement commandable (ou trouvable) en librairie ou sur internet ; exactement comme dit Mela !
Les tous tous jeunes éditeurs n'ont pas souvent les moyens de bosser directement avec un distributeur/diffuseur, et parfois ça vaut peut-être attendre qu'ils aient justement un contrat de ce type.
Avatar de l’utilisateur
Ivan
Modérateurice Accueil et Discussions + Equipe technique
Nom de plume : Ivan Kwiatkowski
Pronom : Tous
Carnet d'auteurice : 📔
Contacter par MP :

Re: Comment évaluer le sérieux d'une MdE

Message par Ivan »

Vestrit a écrit : 07 oct. 2021, 08:50 Est-ce que tu aurais des suggestions de où trouver ce genres d'informations ?
Je sais que l'Observatoire des Maisons de l'Imaginaire l'agrège pour les maisons qu'ils listent, mais parfois certaines échappent à leur radar.
Dans mon post d'origine, je propose d'aller sur https://societe.com/. Il doit en exister des milliers d'autres !
Fondateur du Chant du Cygne 🎶🦢
Répondre